Spread the love

Ça part en vrille ! Les États membres ferment leurs frontières les uns après les autres, restreignent les libertés individuelles et adoptent des politiques centrées sur la Nation. Le populisme va-t-il prendre le dessus ? L’Europe va-t-elle s’effondrer ?

Les grands principes volent en éclat

Le fait même que les principes clés de l’ouverture des frontières, de la liberté de circulation et du pacte de stabilité aient tous été suspendus met en évidence une crise existentielle profonde de l’UE. La rupture de la solidarité européenne enfonce le clou et certains partis politiques européens, populistes, s’en frottent les mains. Il devient de plus en plus clair que dès que nous rencontrons une menace réelle, tous les beaux discours sur les valeurs communes et la solidarité cèdent la place à des intérêts spécifiques centrés et égoïstes. Beaucoup de choses seront brisées et la reconstruction compliquée…

Vers la désintégration?

Moins de 10 ans après la crise de l’euro, l’UE est de nouveau au bord de l’effondrement. Au centre d’une crise sanitaire mondiale inédite dont il est difficile de percevoir la durée et l’ampleur, nous n’avons pas encore de lisibilité sur les conséquences à long terme du virus sur l’avenir politique européen. La désintégration politique et monétaire du bloc européen est une des options plausibles. Après le Royaume-Uni qui a mis les voiles, peut-être sommes-nous en train de perdre l’Italie ? La crise des migrants exacerbait déjà les tensions entre l’Italie et le duo Franco-Allemand. Le peu de soutien que nous avons porté aux italiens face à la montée en puissance du COVID 19 dans leur pays est un nouveau traumatisme qui éloigne encore plus la communauté nationale italienne d’une Europe sensée être protectrice et solidaire. Qui osera encore parler demain de destin européen si ses pays membres ne démontrent pas aujourd’hui qu’ils sont présents et solidaires face à l’adversité, dans les moments tragiques. Une nouvelle page de l’histoire européenne est incontestablement en train de s’écrire en ce moment…